mercredi 12 juillet 2017

Euro 2016 : la mairie de Paris condamnée pour publicité sur les sites classés

Le tribunal administratif de Paris a jugé illégal l'affichage publicitaire sur les sites protégés du Champ de Mars et des Champs-Élysées pendant le dernier championnat d'Europe de football. Un coup dur pour la ville candidate à l'organisation des JO 2024.

La Ville Lumière, son patrimoine, ses monuments: un cadre d'exception pour les Jeux Olympiques de 2024. Pour mettre toutes les chances de son côté, la ville de Paris tient à avoir un dossier sans fausse note. Le jugement prononcé par le tribunal administratif de Paris, vendredi 30 juin, risque pourtant de faire un peu tache. La Justice considère que les décisions de la mairie autorisant l'affichage publicitaire sur certains sites classés de la ville «devaient être annulées». Elles ont été prises «en infraction avec le code de l'environnement et du règlement local de publicité».
La publicité dans la capitale est très réglementée. Le code de l'environnement bannit notamment tous les annonceurs publicitaires sur les sites classés dont font partie le Champ de Mars et une partie des Champs-Élysées. Un statut particulier que n'a pas respecté la mairie de Paris pendant l'Euro 2016.

Lire la suite...

éditions Chistera

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Journaliste spécialisé dans l'actualité sportive, j'ai collaboré, entre autres, à So Foot, Libération, Radio France Internationale. Aujourd'hui, je suis particulièrement les politiques sportives au plan national et dans les collectivités locales pour Localtis.