lundi 10 juillet 2017

Quelles aides pour financer son BAFA ?

Passer le BAFA pour travailler en centre aéré ou dans une colonie de vacances, ça n’est pas donné à tout le monde, car la formation coûte cher. Bonne nouvelle : diverses bourses peuvent alléger la facture. Tour d'horizon des dispositifs existants, avec ou sans contrepartie.

Le BAFA (brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur) est un véritable investissement. Comptez entre 350 et 500 € par session (formation générale et approfondissement), soit une enveloppe globale de 700 € à 1.000 €. Mais des aides financières sont proposées pour donner un coup de pouce aux jeunes volontaires.
La CAF (Caisse d'allocations familiales) propose ainsi une bourse de 91,47 €, accessible quel que soit l'âge du stagiaire et sans condition de ressources. La demande doit être formulée dès l'inscription à la première session de formation et l'aide est versée à l'issue de l'approfondissement ou de la qualification. Elle peut être portée à 106,71 € si le stagiaire choisit de travailler autour de l'accueil du jeune enfant.

Lire la suite...

éditions Chistera

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Journaliste spécialisé dans l'actualité sportive, j'ai collaboré, entre autres, à So Foot, Libération, Radio France Internationale. Aujourd'hui, je suis particulièrement les politiques sportives au plan national et dans les collectivités locales pour Localtis.