dimanche 5 mai 2013

La finale du championnat de France de jeu à XIII de retour à la télé 25 ans après

Diffusée sur L’Équipe 21, la finale du Championnat de France de XIII n’avait pas été retransmise sur une antenne nationale depuis 1988. Pour la légende, le XIII a signé son arrêt de mort télévisuel le 17 mai 1981, quand une bagarre générale avait interrompu définitivement la finale du championnat entre Villeneuve et le XIII Catalan en plein direct, après seulement quelques minutes de jeu (le titre ne sera jamais attribué). Mais si la diffusion de la finale du championnat, dimanche 5 mai, met effectivement fin à une longue disette, il faut corriger la date du décès : la dernière rencontre de rugby à XIII diffusée sur une antenne gratuite date du 15 mai 1988. France 3 avait alors diffusé la seconde mi-temps de la finale nationale, entre Le Pontet et le XIII Catalan. La légende n’a pourtant pas totalement tort. Les caméras d’Antenne 2 était bien là en 1981, mais la rencontre n’était pas diffusée en direct. Les images de la bagarre en revanche "avaient fait le tour du monde", se souvient Daniel Cazal, ancien du service public. "C’est un très mauvais souvenir, se remémore Richard Diot, l’auteur du reportage. Le rugby à XIII ne s’est pas encore remis de cette histoire." La finale de 1989, où l’arbitre avait reçu un coup de tête d’un joueur, n’avait, il est vrai, pas aidé le service public à y revenir : "C’était une malédiction, un objet de rigolade dans la rédaction, se souvient le journaliste Alain Vernon. On avait fini par ne plus en faire." "En valeur absolue, la couverture du rugby à XIII n’est pas mauvaise par rapport à d’autres sports", tempère Louis Bonnery, consultant historique du XIII, qu’il commente sur beIN Sport, après l’avoir fait sur Sport + et Orange Sport notamment. En revanche, si le XIII français a survécu à l’écran, il le doit essentiellement aux Dragons Catalans, qui ont intégré la Superlague anglaise en 2006 (une ligue privée créée pour la télévision par le magnat des médias Rupert Murdoch) et dont beIN Sport retransmet les matches. Pour le président de la fédération française, Carlos Zalduendo, l’opportunité d’avoir une finale télévisée gratuitement était pourtant "inespérée". D’autant que Direct 8, qui avait essayé en 2010 de retransmettre quelques matches de l’équipe de France de XIII, n’avait pas été satisfaite des audiences (autour de 200.000 téléspectateurs). "C’est une grande chance. On a sauté sur l’occasion", explique Zalduendo, dont la fédération bénéficie du partenariat de L’Équipe 21 avec le CNOSF, qui prend en charge une partie des frais de production. Grâce à l’intérêt de beIN Sport, le XIII pourrait aussi bénéficier dans un avenir proche d’une meilleure exposition. Il y a quelques semaines, la fédération a ainsi rencontré les dirigeants de la Superleague et ceux de beIN Sport pour discuter de l’intégration d’un second club français (Toulouse) dans la compétition.

(Source : L'Equipe)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Journaliste spécialisé dans l'actualité sportive, j'ai collaboré, entre autres, à So Foot, Libération, Radio France Internationale. Aujourd'hui, je suis particulièrement les politiques sportives au plan national et dans les collectivités locales pour Localtis.