lundi 3 juillet 2017

Les collectivités du Loiret prêtes à financer une partie du salaire de Teddy Riner

Une piste parisienne en lien avec le Qatar… L'information révélée lundi dernier par « La République du Centre » a été relayée, hier, par une partie de la presse nationale, au sujet de l'avenir et de la prochaine destination de Teddy Riner, le double champion olympique de judo, dans la catégorie des + 100 kg.

L'une des icônes du sport français, dont la venue à l'USO a été évoquée ici ou là ces derniers mois, se serait ainsi rapprochée du PSG.
En fin de contrat avec Levallois-Perret, club où il émargeait à 30.000 euros brut par mois sur des fonds publics, selon un rapport de la chambre régionale des comptes d'Ile-de-France, le natif des Abymes en Guadeloupe aurait récemment rencontré Nasser Al-Khelaïfi, le président du Paris Saint-Germain. Et ce, afin de lui proposer un projet d'envergure concernant l'essor d'une section judo au sein de la formation parisienne.
Un tour de table
L'arrivée de Teddy Riner (2,04 m, 130 kg) au PSG pourrait s'accompagner de la venue d'autres judokas. Nos confrères du journal « Le Parisien » citent Walide Khyar, champion d'Europe 2016 en -60 kg, Benjamin Axus, actuel champion de France en -73 kg, ou encore Pape Ndiaye, sacré aussi au niveau national en -81 kg et 3 e du prestigieux Grand Slam de Paris 2017. Autant de garçons sélectionnés et retenus pour les prochains Mondiaux.
L'évolution du dossier est bien évidemment suivie de près, ici, à Orléans. En mai dernier, un tour de table financier avait permis d'établir un budget rendant possible le recrutement de Teddy Riner. 90 % du montage étant assurés par des entreprises loirétaines et 10 % par les collectivités locales. Mais… Il y a une semaine, Christel Royer, la présidente de l'USO, s'était montrée extrêmement prudente sur la finalisation d'un transfert qu'elle aurait souhaité mener en toute discrétion. « Je n'ai jamais dit qu'il viendrait chez nous », avait-elle alors lancé. Un discours qui, ce matin, résonne avec un écho tout particulier.

Source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Journaliste spécialisé dans l'actualité sportive, j'ai collaboré, entre autres, à So Foot, Libération, Radio France Internationale. Aujourd'hui, je suis particulièrement les politiques sportives au plan national et dans les collectivités locales pour Localtis.